Datalogic sécurise la logistique et le suivi des marchandises d’Autoliv, le leader mondial des systèmes de sécurité automobile, avec l’installation de plus de 600 terminaux portables

Bologne, 27 Mai 2014 – Datalogic, leader mondial sur les marchés de la collecte automatique de données et de l’automatisation industrielle et fournisseur de solutions complètes de lecteurs code-barres, terminaux portables et systèmes de vision, a déployé plus de 600 terminaux portables Datalogic dans les usines européennes du fabricant de systèmes de sécurité automobile Autoliv. 

Dans l’objectif de réduire sensiblement le nombre d’accidents de la route et les blessures occasionnées, Autoliv était confronté à la nécessité de combiner les technologies les plus avancées avec le niveau de qualité le plus élevé de façon à garantir la sécurité des véhicules. Autoliv avait donc besoin de technologies dernier cri, alliant rapidité, facilité d’utilisation et robustesse afin d’optimiser l’efficacité des opérations en fin de ligne de production et dans ses entrepôts. Pour ce faire, Autoliv a choisi de déployer les terminaux portables Datalogic Falcon™ X3, Skorpio™ X3 et Memor™ dans le cadre de la mise en place d’un nouveau système sous SAP. Cette nouvelle configuration remplace l’ancien système basé sur l’ERP Movex, en place avec succès depuis sept ans, qui était également supporté par les terminaux Viper de Datalogic. 

L’utilisation de ces terminaux s’est traduite par une augmentation significative de la productivité et une réduction considérable du nombre d’erreurs. Cela permet également à Autoliv d’être proactif lors de la détection d’une d’erreur et par conséquent de la corriger avant qu’elle n’affecte la qualité du service. Le Groupe Prisme, intégrateur systèmes bien établi, a proposé une solution basée sur les terminaux portables Datalogic pour permettre à Autoliv de mieux répondre aux exigences de ses clients et de renforcer son leadership sur le marché de la sécurité automobile. 

« Les terminaux portables de Datalogic contribuent de façon importante à l’efficacité du travail indépendamment de l’ERP utilisé. L’utilisation de terminaux portables va augmenter dans les années à venir et Autoliv Europe souhaite poursuivre son partenariat constructif avec Datalogic et le Groupe Prisme », explique Stéphane Cazat, chargé de la mise en œuvre de l’ERP d’Autoliv en Europe. « Nos produits sauvent des vies et Datalogic, en fournissant des produits fiables et efficaces qui nous permettent de garantir la qualité de nos services, concourt à cet objectif ». 

Dans les usines Autoliv, les terminaux portables Datalogic interviennent en fin de ligne d’assemblage pour l’enregistrement de la production, en veillant à ce que chaque produit sortant de chaîne soit placé dans la boîte adéquate dûment étiquetée. Ils enregistrent les données saisies dans l’ERP et effectuent un contrôle final confirmant que les bonnes boîtes ont été placées sur la bonne palette, avec le bon étiquetage et au bon endroit.

Les opérateurs de l’entrepôt réalisent ensuite toute une série de vérifications à l’aide des terminaux portables Datalogic afin de garantir l’expédition des bons produits au bon client. Tout commence par la picking list et la préparation de la commande. Les opérateurs  scannent les étiquettes des produits à l’aide des terminaux pour les inclure dans la picking list correspondant à la commande. Il ajoute ensuite les éléments de la commande sur la palette, imprime l’étiquette d’expédition, puis scanne l’étiquette imprimée à l’aide du terminal Datalogic afin de vérifier la concordance avec les produits. Toujours à l’aide du terminal, l’opérateur effectue un contrôle final sur chaque palette chargée dans le camion, afin de confirmer l’expédition de la palette à la destination prévue. 

« En tant que leader du marché des systèmes de sécurité automobile, Autoliv se concentre sur un problème particulièrement important, à savoir sauver des vies, à l’aide de nos produits,  nous sommes fiers de participer à ces efforts en garantissant l’efficacité et la sécurité à chaque étape du processus», explique le Dr Romano Volta, Président-Directeur général du Groupe Datalogic.


Watch the video