A Propos du Code-Barres

A Propos du Code-Barres

A Propos du Code-Barres

Le 26 juin 1974, dans un supermarché Marsh à Troy (Ohio, États-Unis), un employé a fait passer le code-barres UPC d'un pacquet de 10 cartouches de chewing-gum Wrigley sur la fenêtre de lecture d'un lecteur codes-barres Datalogic modèle A.

Ce jour-là, Datalogic est entré dans l'histoire en produisant le premier lecteur codes-barres commercial et le désormais tristement célèbre " bip de bonne lecture ". Ce premier " bip " a marqué le début de l'industrie de la capture automatique de données.

Depuis sa première lecture, le code-barres a révolutionné le secteur du point de vente et a entraîné l'adoption rapide de la technologie du code-barres pour améliorer la productivité et la gestion des stocks tout en réduisant les erreurs de prix et les contraintes physiques pour les hotesses de caisses.

Les mêmes avantages ont été réalisés en amont de la chaîne d'approvisionnement, de l'usine aux magasins, tout en créant d'énormes vagues dans d'autres secteurs comme l'industrie, la santé, la finance et le divertissement.

Une symbologie de code-barres est décrite comme un "code Morse optique" ; une série de barres noires et d'espaces blancs de différentes largeurs imprimés sur des étiquettes pour identifier de façon unique les articles. Les informations codées dans le code-barres sont décodées par un lecteur mesurant la lumière réfléchie et interprètant le code en chiffres et lettres qui sont ensuite transmis à un ordinateur.

Le principal avantage des codes-barres est la lecture et la transmission rapides, simples et précises des données sur les articles qui doivent être suivis ou gérés. Comme les étiquettes de code-barres sont simples à poser ou peuvent être imprimées directement sur pratiquement n'importe quel matériel (p. ex. tubes à courrier, enveloppes, boîtes, boîtes, canettes, bouteilles, emballages, livres et autres), elles constituent la solution la plus rentable et la plus précise pour saisir des données.

Les premières applications de la lecture codes-barres telles que la caisse des points de vente, le suivi des articles et la gestion des stocks ont été étendues à des applications plus avancées dans d'autres secteurs telles que : les travaux en cours, le contrôle qualité, le tri, la saisie des commandes, le suivi des documents, l'expédition et la réception, le contrôle des accès aux zones sécurisées, voire le suivi et l'identification des animaux domestiques !

La collecte de données par code-barres fait partie d'une catégorie plus large appelée Identification automatique, ou Auto ID. Ces systèmes élargis ont augmenté la productivité en reliant la production, l'entreposage, la distribution, les ventes et le service de gestion sur une base de lots ou en temps réel. Par conséquent, les commerçants, les entreprises de transport et de livraison de colis, les fabricants, les distributeurs en gros et les fournisseurs de services ont eu l'occasion d'améliorer leur efficacité opérationnelle et leur réceptivité à la clientèle.

Le besoin de collecte de données s'étend également au secteur de la santé pour la sécurité des patients, où les codes-barres sont utilisés pour la mise à jour et le suivi des dossiers médicaux électroniques (DME) et des ordonnances patients. En utilisant un système basé sur un code-barres, les établissements médicaux peuvent mettre à jour les DME rapidement et avec précision, au lieu de se fier aux notes manuscrites d'un médecin.